Une formation indispensable pour tous !!

Sauveteur secouriste du travail, une formation destinée à porter secours mais également jugée indispensable pour la prévention des risques en entreprise.

  Source INRS

Il est à noter que chaque année,

  • ce sont plus d’un million de salariés qui se forment en tant que SST pour intervenir en cas d’accident
  • mais également être capables d’identifier les risques professionnels dans leur entreprise.

Il faut savoir qu’en 2018, l’assurance Maladie reconnait plus de 650 000 accidents du travail et près de 50 000 maladies professionnelles – risques professionnels.

Rappelons qu’au sein de l’entreprise, l’employeur est responsable de la santé physique et mentale de ses salariés.

Aussi, pour mettre en œuvre la démarche de prévention, il doit les impliquer et s’appuyer sur des compétences tant externes qu’internes. La formation SST est l’une des actions permettant de les sensibiliser et de les outiller en matière de prévention des risques professionnels.

Dispensée par des formateurs certifiés par l’INRS et l’Assurance maladie – risques professionnels, la formation SST a deux objectifs :

  1. porter secours en cas d’accident
  2. participer à la prévention des risques professionnels.

Suite à la formation, près d’un salarié SST sur deux a porté secours dans son entreprise

Ce qu’il faut retenir : 

La principale motivation des salariés

Pour 90 % c’est :

  • Etre capable de secourir une victime d’accident  ou de malaise quels que soient le lieu où les circonstances.

Pour 60 % d’entre eux

  • Réaliser cette formation pour pouvoir intervenir en cas d’accident sur leur lieu de travail.

Près de la moitié des salariés formés déclarent avoir apporté leur aide dans le cadre de leur entreprise lors d’une situation nécessitant de porter secours.

 la formation est jugée utile pour  98 % d’entre eux

Près de la moitié des salariés formés font des propositions en matière de prévention des risques professionnels.

« Cette formation sur 2 jours permet aux stagiaires de devenir des secouristes dans l’entreprise mais aussi des acteurs en prévention des risques professionnels.

Pour résumé, c’est l’une des premières portes d’entrée pour sensibiliser les salariés aux risques potentiels ou déjà présents sur leur l