Qu’est ce que le coronavirus ?

La Covid-19 :

La Covid-19 existe déjà depuis de nombreuses années. Jusqu’en 2002, les coronavirus étaient peu préoccupants car ils étaient un problème que pour les personnes immunodéprimées et les nourrissons. Cependant, en décembre 2019, est apparu, en Chine, un troisième coronavirus très agressif et transmissible à l’Homme.

Le plus inquiétant, est qu’il n’existe pas de traitement pour soigner les personnes atteintes du Covid-19. Ce virus est donc, aujourd’hui, à l’origine d’une épidémie mondiale et est la cause de nombreux décès.

Quelques chiffres :

Aujourd’hui, en France, selon le site du gouvernement, le Corona virus est à l’origine de :

  • 2 479 151 cas confirmés
  • 60 900 de décès
  • 25 233 patients hospitalisés
  • 42 126 décès à l’hôpital

Selon les derniers chiffres de Santé Publique France, du 7 au 13 décembre 2020 :

  • Les adultes de 15-44 ans et les 75 ans et plus restent les plus touchés
  • Caractéristiques des cas graves en réanimation : 71% étaient des hommes et 63% étaient âgés de 65 ans et plus.
  • Âge médian des personnes hospitalisées : 73 ans et 53% sont des hommes

La Covid-19 est donc un virus pouvant s’avérer être très dangereux voire mortel pour la population.

Qui est concerné ?

Les personnes âgées sont plus fragiles face à l’infection du Covid-19, c’est pour cela qu’il est primordial de protéger nos ainés. Cependant, les jeunes peuvent aussi être victime du virus. De plus, ce sont eux qui transmettre le plus le virus.

Nous sommes donc tous concernés !

Les symptômes :

Les symptômes principaux à surveiller sont la fièvre et les signes de difficultés respiratoires comme la toux ou les essoufflements. Les signes du Covid-19 sont nombreux. En voici quelques exemples :

  • Une fièvre supérieure à 37,5°C, avec des frissons
  • Une toux grasse ou sèche
  • Le nez qui coule
  • Des signes respiratoires de type, toux, sensation d’oppression et/ou douleur thoracique, avec parfois des essoufflements
  • Des courbatures
  • Une perte d’odorat et/ou une perte de goût brutal, sans obstruction nasale
  • Des maux de tête
  • Des signes digestifs
  • Une fatigue inhabituelle

Selon une étude épidémiologique européenne faite en mai 2020, les jeunes développent plus souvent des troubles ORL (oreille, nez et gorge), et les personnes plus âgées présentent, quant à elles, souvent de la fièvre, de la fatigue ou une perte d’appétit.

De plus, il est important de rappeler que de nombreuses personnes porteuses du virus sont asymptotiques. Ces personnes sont donc plus sujettes à transmettre le virus sans s’en rendre compte.

Le virus peut se propager quand de fines particules liquides sont expulsées par la bouche ou par le nez. Quand une personne infectée tousse, éternue, parle, chante ou respire profondément. Donc on peut attraper la Covid-19 quand ce dernier entre dans la bouche, le nez ou les yeux. De plus, les personnes infectées peuvent laisser des gouttelettes infectieuses quand elles éternuent, toussent ou touchent des objets ou des surfaces. On peut donc attraper le virus uniquement en touchant ces surfaces contaminées puis en se touchant les yeux, le nez ou la bouche.

C’est donc pour cela que des gestes barrières ont étés mis en place afin de réduire au mieux la diffusion du virus.

Les gestes barrières :

Le gouvernement a mis en place un certain nombre de mesures pour réduire la diffusion du virus:

  • Lavez-vous fréquemment les mains. Utilisez du savon et de l’eau, ou une solution hydroalcoolique.
  • Tenez-vous à distance de toute personne qui tousse ou éternue.
  • Portez un masque lorsque la distanciation physique n’est pas possible.
  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche.
  • En cas de toux ou d’éternuement, couvrez-vous le nez et la bouche avec le pli du coude ou avec un mouchoir.
  • Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.
  • Consultez un professionnel de santé si vous avez de la fièvre, que vous toussez et que vous avez des difficultés à respirer.

Le masque vous empêche de transmettre le virus, cependant, il ne vous protège pas du Covid-19. C’est pour cela qu’il doit être associé aux gestes barrières précédemment annoncé.

Face à l’épidémie, de nombreux chercheurs ont mis leurs compétences à contribution afin de trouver un vaccin efficace.

La vaccination

À quoi sert la vaccination ?

La vaccination permet de se protéger soi-même mais, également, de protéger les autres et d’éviter que de dangereuses maladies ne refassent surface.

Certaines personnes ne peuvent pas, à cause de leur santé, recevoir de vaccin. Se faire vacciner, c’est donc protéger ces personnes plus vulnérables.

La vaccination a permis de réduire les possibilités de contamination de maladies très contagieuses comme la rougeole ou la grippe, par exemple. La plupart des microbes qui causent des maladies dangereuses existent toujours. La vaccination permet de diminuer les risques de propagation ou d’épidémie.

Les vaccins sauvent des millions de vies chaque année. Ils permettent d’éviter 2 à 3 millions de décès dus à des maladies comme le tétanos, la coqueluche ou encore la grippe.

Les préconisations du gouvernement :

Des campagnes de vaccination pour la Covid-19 ont commencé dans certains pays du monde comme en Angleterre, aux États-Unis ou encore au Canada. Le vaccin sera distribué aux 27 pays membres de l’UE. Le vaccin Covid de Pfizer devrait être administré dès dimanche 27 décembre 2020 en France selon le gouvernement.

Pour Olivier Véran, ministre de la santé, les personnes les plus vulnérables seront, pour ceux qui le souhaitent, les premiers à recevoir le vaccin :

« Dimanche 27 décembre, nous commencerons à vacciner en France. Les plus vulnérables d’entre nous d’abord, après examen médical, information et recueil du consentement. Un démarrage en douceur, soucieux de la sécurité de tous et respectueux de nos engagement éthiques »

Le gouvernement a mis en place un plan de vaccination des français contre l’épidémie. Il a été présenté par Jean Castex le 16 décembre 2020 à l’Assemblée :

  • Sécuriser le nombre de doses;
  • Vacciner les plus fragiles;
  • Organiser l’approvisionnement des vaccins;
  • Garantir la sécurité sanitaire;
  • Vaccination gratuite et pas obligatoire.

La Prévention :

Nous connaissons tous ce principe : Mieux vaut prévenir que guérir !

La prévention est très importante pour empêcher l’apparition, l’aggravation ou l’extension d’un danger, d’un risque d’un accident, d’une maladie ou encore, de toute situation (sanitaire, sociale, environnementale, économique…) dommageable comme une épidémie, comme c’est le cas du Covid-19, d’un conflit, d’une catastrophe ou d’une crise.

Les types de prévention sont nombreuses.

Préventions :

  • des accidents
  •  des blessures;
  • de la criminalité
  • des maladies
  • des déchets

Chez ZEN-KONCEPT Formation, la prévention recouvre l’ensemble des dispositions à mettre en œuvre pour préserver la santé et la sécurité des salariés, améliorer les conditions de travail, tendre au bien-être au travail. La prévention s’est aussi préserver la santé des personnes venant dans les établissements recevant du public. Nous avons d’ailleurs, dernièrement, mis en place un protocole sanitaire contre la Covid-19, destiné à nos formateurs et à nos futurs stagiaires pour préserver la santé de tous.

Nous sommes un partenaire de votre réussite. Une de nos priorité est d’être présent pour aider chacun d’entre vous pour adopter des attitudes ou des mesures préventives pour éviter qu’une situation ne se dégrade.

Nous intervenons dans tous les secteurs d’activités !

Nous vous proposons donc des prestations de qualité et personnalisées en fonction de votre activité et de votre demande

 

Alors n’hésitez pas, contactez-nous et programmons vite une formation « Prévention ».

Web: www.zkf.fr

Email: [email protected] 

 

Article rédigé par vana Roussel, stagiaire chez ZEN-KONCEPT Formation

Sources : InsermGouvernementSantéTopsanteOrganisation mondiale de la santéVaccination InfoJournal des femmesWikipédia.